1 sur 6 : Échos de la Caravane de Paix au Cameroun

*Échos de la 1ère quinzaine de la Caravane des Chefs Traditionnels pour la Paix et le Vivre-ensemble au Cameroun*

1 sur 6 : du 22 juin au 7 juillet 2019

La rencontre historique de Batchenga, le 22 juin 2019, a connu un franc succès, matérialisé par la déclaration commune dénommée ‘‘L’APPEL DE BATCHENGA’’ ainsi que l’engagement pris par les Autorités et Leaders Traditionnels de différents groupes socio-culturels du Cameroun à accompagner le Conseil Panafricain des Autorités Traditionnelles et Coutumières – CPATC dans l’initiative dénommée ‘‘Caravane des Autorités Traditionnelles et Coutumières pour la Paix et le Vivre-Ensemble au Cameroun et en Afrique Centrale’’.

Conformément aux résolutions de la rencontre de Batchenga, leurs Majestés ont commencé une série de consultations dont quelques-unes méritent attention :

Read more

Share:

Read more


Share:

Aujourd’hui – C’est la Rénovation de la toiture de la Case Sacrée « KAMABLON » de Kangaba.

Read more

Share:

OMALI YESHITELA ADDRESSES THE OXFORD UNION ON NEED FOR AFRICAN REVOLUTION TO CHALLENGE WESTERN/NATO CAPITALISM. EXCELLENT SPEECH.


Share:

CPATC/PACTCA present and represented in Abuja on AU invitation.

Share:

April 16 in Cotonou

Share:

Click to share on Twitter (opens in a new window)

News on the website of the Primaturehttps://www.spm.gov.cm/site/?q=fr/content/une-d%C3%A9l%C3%A9gation-du-conseil-panafricain-des-autorit%C3%A9s-traditionnelles-et -coutumi% C3% A8res-in-the

Read more

Share:

Le MARAC est chargé d’informer et d’alerter les instances décisionnelles sur les risques de crise et leur permettre de disposer d’un outil d’aide à la décision, aux fins de la prévention, de la gestion et de la résolution des crises.

Au cours de l’entretien, les responsables du CPATC et le Directeur du MARAC-CEEAC ont exploré les pistes de partenariat entre les deux organisations, avec une visée sur la participation des Autorités Traditionnelles aux efforts de prévention et gestion de conflits en Afrique Centrale.

La Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale (CEEAC), créée en octobre 1983, compte actuellement 11 États membres à savoir l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale, la RD Congo, le Rwanda, Sao Tome & Principe et le Tchad. Elle couvre une superficie de 6 640 600 Km² pour une population estimée à 130 millions d’habitants.

http://www.ceeac-eccas.org/

 


Share:

Click to share on Twitter (opens in a new window)

Read more

Share:

Click to share on Twitter (opens in a new window)

Send ›Search site